En route pour de nouvelles dimensions

Où que nous regardions dans notre vie de tous les jours, les offres de plates-formes, d’applications et d’outils virtuels semblent illimitées. Elles nous plongent dans des mondes que nous ne pouvions même pas imaginer il y a quelques années. Mais comment surgit un tel monde numérique ? Et qui ouvre la porte entre celui-ci et le monde réel, permettant à chacun de dépasser facilement l’horizon connu ? L’équipe VIME (VIrtual MEdia) de Mohn Media possède la recette du succès.

Andreas Diebold déplace doucement sa tablette de gauche à droite. Concentré, il regarde l’écran. Derrière lui, de nombreux échantillons de tissu sont empilés sur son bureau. Il fait un pas en avant, s’agenouille puis esquisse un sourire. Quelque chose semble invisible à première vue. Andreas se trouve en effet entre deux mondes : son bureau réel et le monde virtuel des meubles. Un canapé en tissu couleur anthracite apparaît devant lui et semble tellement réel et confortable que l’on a immédiatement envie de s’y asseoir. Andreas est satisfait : l’incidence de la lumière sur les meubles correspond exactement à celle de son bureau. Du bon travail ! Ce qu’Andreas voit sur la tablette, ce n’est pas un vrai canapé, mais une énorme accumulation de données, des données que ses collègues ont récupérées et traitées au cours des dernières semaines.

Andreas Diebold essaye virtuellement un nouvel aménagement de bureau.
Andreas et Götz associent la force d’innovation à des concepts sophistiqués.

 

En un clic

Andreas fait des allers-retours dans les deux mondes. Le matin, il se rend à son bureau chez Mohn Media. Un bureau tout à fait réel, comme tous les autres employés. Puis, quand il allume sa tablette, son smartphone ou son PC et se connecte au programme, il se retrouve en quelques secondes dans une nouvelle dimension. D’innombrables produits l’y attendent, dont il peut changer la taille, la couleur ou la surface en un seul clic. Plonger d’un moment à l’autre dans le monde numérique, Andreas en a longtemps rêvé. Avec son collègue Götz Moritz Bongartz, il avait déjà développé un scanner corporel lors de ses études d’ingénieur en imprimerie et technologie des médias. Le premier grand pas vers le monde numérique était ainsi fait. Avec leur travail, le duo a également convaincu Mohn Media de ce qui semblait au départ plutôt irréel pour beaucoup. Une imprimerie traditionnelle qui mise sur la numérisation ? Mais une chose était claire pour Mohn Media comme pour Andreas et Götz : avec une bonne dose d’innovation et un concept bien pensé, les clients qui misaient jusqu’à présent uniquement sur le print pourraient également pénétrer dans le monde virtuel. Jusque-là, seule manquait la clé ouvrant la porte de la numérisation. Andreas et Götz ont donc emménagé dans leurs bureaux chez Mohn Media pour développer des instruments numériques permettant d’ouvrir des portes vers de nouvelles dimensions.

 

Un mix parfait

 Pendant ce temps, le tandem est devenu une équipe de dix personnes créatives, avec des pays d’origine (du Brésil à la Chine en passant par la Lituanie) aussi divers que les disciplines de l’équipe VIME. Outre les designers, des informaticiens et des chefs de projet assurent la distribution parfaite des forces requises. L’équipe VIME en a besoin car elle s’est donnée comme mission de permettre qu’Andreas ne soit pas la seule personne à aller et venir entre le numérique et le monde réel. Mais les personnes qui ne voient actuellement aucun avantage aux solutions en ligne devraient voir s’ouvrir la porte vers la nouvelle dimension. Des questions telles que : « Quels sont les avantages de ces technologies, et les choses ne sont elles pas bien telles qu’elles sont actuellement ? » sont tout simplement éliminées de la table, ou de la tablette, grâce au travail de VIME. Comment cela fonctionne-t-il ? L’équipe internationale formée d’esprits brillants associe une technologie de pointe à des connaissances anciennes, et des graphismes d’une parfaite netteté au désir de vivre une expérience d’achat tangible.

Notre travail exige aussi bien de la créativité que des structures claires et des concepts intelligents. La coopération parfaite apporte le succès.

Götz Moritz Bongartz, directeur technique de VIME

Götz Bongartz et ses collègues transforment des meubles réels en blocs de données.

Faire du numérique à partir du réel

Ils laissent ainsi leurs produits partir en voyage : à partir de meubles réels scannés jusque dans les moindres recoins, les collègues réalisent sur leur PC une image numérique, appelée rendering. Le meuble en question est ensuite visualisé par le client sur un smartphone ou une tablette et peut être testé virtuellement chez lui. Ou le nouveau canapé surgit comme un objet 3D hors des pages du catalogue. Andreas et son équipe ont également trouvé une solution pour cela. Si le client choisit alors d’acheter, le meuble arrive finalement en tant qu’objet réel entre ses quatre murs. Malgré la force de l’équipe et les nombreux atouts individuels, les collègues ont de nombreux défis à relever, notamment contrôler les quantités énormes de données qu’ils produisent et s’assurer que les objets numériques livrés au client ont la meilleure qualité. Il y a également le facteur temps. Le monde numérique évolue à une vitesse fulgurante et continue à se développer.

Les tissus des meubles numériques sont bluffants de vérité.
L’équipe a développé un scanner de textile qui reproduit la structure des fibres de manière extrêmement réaliste.

 

Continuer à découvrir

C’est pourquoi l’équipe VIME doit sans arrêt faire face à un défi : comment tenir ouverte la porte entre les mondes ? C’est évident : en misant sur des idées créatives et ne perdant jamais l’envie d’essayer de nouvelles manières. Ainsi, pour représenter les couvertures en tissu des meubles de façon réaliste, l’équipe a développé son propre scanner textile, qui représente la structure des fibres de manière particulièrement réaliste. L’année dernière, l’équipe menée par Andreas a donné une vie numérique à plus de 5 millions de meubles. De nouveaux projets sont déjà dans les starting-blocks, par exemple la préparation en 3D de couvertures de livres élaborées, ce qui devrait rendre visible en ligne toute élaboration de ce type. Pour l’équipe VIME, il est clair que les limites du monde numérique n’ont pas encore été atteintes. Et elle continue ainsi d’explorer de nouvelles dimensions. Presque comme si celles-ci avaient toujours existé et qu’Andreas et ses collègues s’étaient contentés de les découvrir.

 

VIME nous ouvre toujours de nouvelles possibilités de développer le monde numérique. Et nous nous en servons !

Andreas Diebold, Head of VIME

  • Nombre de points qui composent un modèle 3D : plusieurs millions

  • Combien de temps Andreas visite chaque jour le monde numérique : trop

  • Nations représentées dans l’équipe VIME : 7

  • Renderings élaborés en 2017 : plus de 5 millions

  • Nombre d’appareils mobiles dans l’équipe VIME : 30

  • Tasses de café bues chaque jour au bureau : environ 10 par personne

Révolutionnez votre présence en ligne avec nous !